Anne-Charlotte Sinet-Pasquier

Tout a commence par l'enfance, bien sûr, l'oreille collée à un poste de radio pour aller voir là-bas si j'y suis, ou le magnétophone planqué sous la table de la cuisine.

 

Ensuite, des déploiements et des détours.

Après des études en Sciences Politiques (Paris 1 Sorbonne) puis en journalisme (Institut Français de Presse) j’ai expérimenté pas mal de fonctions : journaliste pigiste pour Politis, chargée de communication pour la Fédération Artisans du Monde (commerce équitable), professeur dans le Puy de Dôme.

Avec toujours des retours vers le documentaire.

Je reviens à chaque fois à cette place-là – suspendue aux gestes, aux mots de mes semblables, avec un appétit intact.

 

Ma collaboration avec France Culture en tant que reporter puis productrice de documentaires s’égrène depuis 1998, comme un compagnonnage au long cours jusqu’à aujourd’hui.

En 2015, j'ai réalisé un premier film documentaire : Les grands hommes.

 

Qu’est-ce qui nous humanise ? Qu’est-ce qui nous relie les uns aux autres ?

Ou plus simplement : Comment se débrouille-t-on avec la vie ?

Mes documentaires s’entêtent autour de ces questions.

 

Cette recherche m’a menée de l’école aux nouvelles formes de militantisme, d'un habitat groupé à un cercle de lutte gréco-romaine, des quartiers Nord de Clermont-Ferrand aux forêts des Combrailles, là où piaffent les histoires qui attendent d'être racontées...

 

Il s’agit d'aménager des espaces libres, comme une forme de résistance, en misant sur le sensible, le ténu, le temps long, la vivacité de la parole, le silence, le surgissement d'un rire.

 

Quelques liens (en cours..)

http://addoc.net/

http://www.addor.org/